La fille qui voulait être romantique

Alors déjà la fille qui voulait être romantique c’est la même fille qui voulait être à l’heure… Je crois que c’est un de mes principaux défauts, j’ai toujours un train de retard, je suis toujours au minimum 10 minutes à la bourre, à la traine, quand j’ai rendez-vous à 10h00, je pars à 10h00 (et j’ai toujours pas compris qu’il fallait inclure la recherche des clés dans mon sac à main géant, le trajet en voiture et l’enquête minutieuse pour arriver à la bonne adresse dans l’horaire prévue…), bref, j’suis toujours LAAAARGE, mais en retard!

Donc en gros, pour la Saint Valentin et pour le romantisme, c’est un peu pareil, j’essaye mais j’ai du mal!

D’abord, j’ai trouvé ce modèle de crochet en forme de cœur et je me suis dit que c’était génial, parce que j’avais 2 pelotes de Rapido rouge de chez Phildar, que j’avais besoin d’un pique épingle un peu funky pour poser sur le bord de mon canapé et que c’était bientôt la Saint Valentin.

Rockingchair coeur

Sauf que j’avais pas du tout pensé au fait que les dimensions de ce cœur n’était pas du tout adaptées à la fonction de pique épingle, d’ailleurs je n’ai toujours pas compris à quoi est-ce que ça pourrait bien être adapté… Un coussin porte-alliances? Un oreiller pour chat? un cache-sexe pour soirée déguisée? Non vraiment je ne vois pas.

Du coup, comme j’avais essayé de faire un pique épingle sans y parvenir, je me suis lancée le défi du romantisme (payes ta dingue!). Voici un extrait d’une conversation ô combien palpitante:

-Hey, salut Beau Gosse!
-Salut Poupée!
– Regarde, je t’offre mon cœur en ce jour de St Valentin (moi lui tendant le cœur en crochet, le lendemain de la St Valentin…)
– Hey! Mais t’es super douée! Comment t’as fait pour la jointure là?
Mon mec est un peu naze, comme moi, et je crois qu’on est à peu près raccord niveau romantisme, c’est à dire au point Zéro du romantisme.

Après toutes ces péripéties, j’ai décidé d’offrir « mon cœur » à Minouche, mon petit chat et voici le bilan:

 

Minouche-pas-romantique Du coup, certainement pas un oreiller pour chat…

Comme elle à l’air de s’en foutre comme de sa première petite culotte j’ai décider d’arrêter « d’essayer ». Je serai donc toujours en retard, et je ne serai jamais romantique. Mais quand même, je vous met quelques extrait des mes photos Instagram de ces derniers jours pour vous prouver que j’en ai un, de cœur.

Lovely time

En revanche, je compte bien me tricoter un petit pull « mi-saison » comme on dit dans le jargon de la mode. Pour terminer mes restes de laines j’ai décidé de me lancer dans le Ravello et j’espère bien faire des merveilles cette fois!

Camera360_2014_2_18_023652

La bise à vous

•••

 
 
Publicités

6 réflexions sur “La fille qui voulait être romantique

  1. Je le trouve trop beau ce petit coeur ! Et si sa fonction était juste d’être là comme ça, négligemment posé pour le plaisir des yeux … un peu comme un coussin quoi 😉

Laissez moi un p'tit mot!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s