Et les gagnantes sont…

Tout d’abord, merci d’avoir participé à ce petit concours! Pour le tirage au sort, comme chacun le sais, une main innocente ça n’existe pas! Je me suis donc servi de Random qui m’a donné le numéro des 3 commentaires gagnants… Attention suspense….

 

La première gagnante est Twobebio :

Gagnante1Le second commentaire tiré au sort est celui de Lucie :

Gagnante2

Et enfin la troisième chanceuse est Émilie :

Gagnante3

 

Je vous envoi de ce pas un e-mail pour vous demander votre adresse postale ainsi que le lot que vous souhaitez recevoir.

 

A bientôt 😉

 

Publicités

[Concours] Des anneaux marqueurs, encore des anneaux marqueurs

Ahhh! Enfin le beau temps, et ça fait du bien. Mais la grisaille a aussi du bon, car retranchée devant ma télé (VDM^^), j’ai pu passer de longues heures à fabriquer de nouveaux anneaux marqueurs car ma boutique s’était gentillement vidée, sans que je m’en aperçoive, une cambriolage de mémés tricoteuses peut-être?

Anneaux perles verre nacré blanche multi Collection Nacré
Anneaux perles verre facette transparentes multiCollection Facettes
Anneaux perles verre multi extra brightCollection Xbright
Anneaux perles verre marbrées rouge 02et puis quelques marbrés…

Pour l’occasion j’ai également créer une boutique sur Etsy que vous pourrez visiter en cliquant sur ce lien

CONCOURS

Et puis je vous propose un petit concours pour faire gagner à 3 d’entre vous, le lot d’anneaux marqueurs de votre choix parmi les anneaux marqueurs perles que je viens de vous présenter ou ceux présents sur ma boutique A Little Mercerie.

Pour jouer il vous suffit:

– de vous abonner à mon blog (si ce n’est pas déjà fait) en entrant votre adresse en haut à droite dans l’onglet « Suivez moi »

– de me dire en commentaire le lot d’anneaux que vous préférez ainsi que votre adresse mail pour que je puisse vous contacter si vous avez gagné!!

 

Vous avez jusqu’au 30 Avril 2015 à minuit pour jouer! C’est parti

 

La fille qui rêvait d’un pull tout doux [Il grande favorito]

Comme promis je reviens avec de la douceur en barre, et j’ai succombé (comme tout le monde) à l’appel du Grande Favorito d’Isabell Kraemer. Ce pull, je le voulais confortable, grand, rapide à tricoter et évidemment tout doux doux!

Le déclic? La découverte de la boutique l’Atelier à Lyon ouverte le 29 Novembre dernier. Pour vous dresser un peu le tableau, un dimanche soir de Décembre alors que je jouais des coudes pour assister à la fête des lumières, mon œil de lynx (ou de taupe plutôt) s’est arrêté sur cette splendeur. Comme j’avais quelques projet tricot en tête, j’ai bravé la foule pour pousser la porte du paradis! Je me suis précipité sur le rayon Drops pour pouvoir coller toutes ces pelotes sur ma joue et j’ai commencé à remplir mon petit panier.

Bon allé, j’arrête le suspense, j’ai finalement fait l’acquisition de quelques pelotes d’alpaga et d’alpaga silk pour la réalisation de mon Grande Favorito.

Il m’a fallu attendre de terminer tous mes cadeaux de Noël pour pouvoir l’attaquer. J’ai donc saisie mes aiguilles 6mm et c’était parti! Forcement avec des aiguilles de cette taille, le projet à avancé très rapidement. J’ai décidé de faire la version avec le devant au point mousse, grâce aux conseils de différentes tricoteuses averties de Ravelry, j’ai également rajouter un peu plus de 5cm sur le corps et j’ai du refaire les quelques rangs de cotes pour le col car je l’avait fait trop serré.

Voici quelques photos, désolée pour la qualité, le temps n’est pas vraiment à la fête!

El Grande Favorito

El Grande Favorito_bas

DSC_9769

 

J’ai juste quelques doutes sur la durée de vie de mon ouvrage, je trouve qu’il bouloche déjà énormément. Sur les photos il n’est toujours pas lavé et je l’ai déjà pas mal porté dès qu’il est tombé de mes aiguilles. Sur cette photo par exemple, on voit très bien les bouloches… au niveau de la poitrine, des bras notamment!

DSC_9761

Avec un peu de chance, ça va se calmer dans le temps, je verrais ce que ça donne après lavage mais si je devais le refaire, je testerai bien de l’alpaca en double.

 

A demain pour celle qui seront présente à l’apéro-tricot !

La fille qui voulait être romantique

Alors déjà la fille qui voulait être romantique c’est la même fille qui voulait être à l’heure… Je crois que c’est un de mes principaux défauts, j’ai toujours un train de retard, je suis toujours au minimum 10 minutes à la bourre, à la traine, quand j’ai rendez-vous à 10h00, je pars à 10h00 (et j’ai toujours pas compris qu’il fallait inclure la recherche des clés dans mon sac à main géant, le trajet en voiture et l’enquête minutieuse pour arriver à la bonne adresse dans l’horaire prévue…), bref, j’suis toujours LAAAARGE, mais en retard!

Donc en gros, pour la Saint Valentin et pour le romantisme, c’est un peu pareil, j’essaye mais j’ai du mal!

D’abord, j’ai trouvé ce modèle de crochet en forme de cœur et je me suis dit que c’était génial, parce que j’avais 2 pelotes de Rapido rouge de chez Phildar, que j’avais besoin d’un pique épingle un peu funky pour poser sur le bord de mon canapé et que c’était bientôt la Saint Valentin.

Rockingchair coeur

Sauf que j’avais pas du tout pensé au fait que les dimensions de ce cœur n’était pas du tout adaptées à la fonction de pique épingle, d’ailleurs je n’ai toujours pas compris à quoi est-ce que ça pourrait bien être adapté… Un coussin porte-alliances? Un oreiller pour chat? un cache-sexe pour soirée déguisée? Non vraiment je ne vois pas.

Du coup, comme j’avais essayé de faire un pique épingle sans y parvenir, je me suis lancée le défi du romantisme (payes ta dingue!). Voici un extrait d’une conversation ô combien palpitante:

-Hey, salut Beau Gosse!
-Salut Poupée!
– Regarde, je t’offre mon cœur en ce jour de St Valentin (moi lui tendant le cœur en crochet, le lendemain de la St Valentin…)
– Hey! Mais t’es super douée! Comment t’as fait pour la jointure là?
Mon mec est un peu naze, comme moi, et je crois qu’on est à peu près raccord niveau romantisme, c’est à dire au point Zéro du romantisme.

Après toutes ces péripéties, j’ai décidé d’offrir « mon cœur » à Minouche, mon petit chat et voici le bilan:

 

Minouche-pas-romantique Du coup, certainement pas un oreiller pour chat…

Comme elle à l’air de s’en foutre comme de sa première petite culotte j’ai décider d’arrêter « d’essayer ». Je serai donc toujours en retard, et je ne serai jamais romantique. Mais quand même, je vous met quelques extrait des mes photos Instagram de ces derniers jours pour vous prouver que j’en ai un, de cœur.

Lovely time

En revanche, je compte bien me tricoter un petit pull « mi-saison » comme on dit dans le jargon de la mode. Pour terminer mes restes de laines j’ai décidé de me lancer dans le Ravello et j’espère bien faire des merveilles cette fois!

Camera360_2014_2_18_023652

La bise à vous

•••

 
 

La malédiction des bonnets

Depuis quelques temps une étrange malédiction s’abat sur mes encours de bonnet en tricot/crochet : les fins de pelotes inopinées!!

la-malediction-de-chucky-photo-2Comme j’ai peur des poupées, ça me fais inévitablement penser à notre amie Chucky, mais je vous rassure, ça n’a rien à voir avec le sujet…

Alors je pourrais avouer que je suis une sombre quiche et que depuis le temps, je devrais savoir calculer la quantité de laine pour mes projets, particulièrement pour des bonnets, franchement faut pas avoir fait Math Sup pour voir que non, ma laine ne va pas comme par magie doubler de métrage si je me met à la tricoter ou à la crocheter, ça serait trop beau!

Mais non, au lieu de reconnaitre ma faute, je préfère largement croire en cette étrange malédiction. Qu’ai-je donc fais de mal pour subir un tel sort? Pour mériter ça? Pour que ce malheur s’abatte sur ma famille et les 10 générations à venir?

Après réflexion, je ne vois objectivement que 2 explications:

– J’aurai pas du insulter intérieurement la p’tite vieille qui me passait devant l’air de rien au supermarket alors que j’étais hyper pressée. Bah oui « p’tite vieille » => tricot => malédiction du bonnet

Son nez crochu aurait du me mettre la puce à l’oreille…

– Je me suis trop moquée des chauves ces derniers temps (et des roux mais là je vois pas le rapport…) et du coup comme j’ai des cheveux (brun de surcroit), on me maudit et m’empêche de terminer mes bonnets. Une sorte de vengeance des chauves quoi. Alors que pour dire vrai, je les aime bien les chauves (et les roux), c’est juste pour me faire remarquer que je fais des vannes à leur sujet (confessions intimes).

Franchement, je ne vois pas d’autres explications à ce phénomène inexplicable…

Du coup, pour vous faire « profiter » de cette loi des série, je vous montre mes encours presque terminés:

Un bonnet Butterfly pour ma nièce chérie

 Bonnet Butterfly Partner 6 coloris Orchidée de Phildar (au cas où quelqu’un en ai quelques grammes dans ses placard et voudrait conjurer le terrible sort)

Un bonnet chat au crochet pour mon ex (toujours le même), on se refait pas 😉

Bonnet chatAndes de Drops, mais franchement, pour celui-ci, j’ai juste eu la flemme d’entamer la 2éme pelote (je l’ai fait un peu plus grand que sur le pattern de base)

Et puis un bonnet Bling Bling rien que pour moi

Bonnet Bling blingSaphir de Cheval Blanc, et en plus, un pompon en fourrure est prévu, j’avais trop hâte de le fixer et de le porter… Dommage!!!

J’espère que je vais arriver à venir à bout de cette terrible malédiction et ensuite, je m’attaquerai peut-être à la tragédie de la seconde mitaine (vaut aussi pour chaussettes, moufles, gants,cache tétons….. enfin tous les trucs par deux quoi)

Bon allé, je vous laisse, je vais boire du sang,

Kissous

•••