La fille qui voulait être romantique

Alors déjà la fille qui voulait être romantique c’est la même fille qui voulait être à l’heure… Je crois que c’est un de mes principaux défauts, j’ai toujours un train de retard, je suis toujours au minimum 10 minutes à la bourre, à la traine, quand j’ai rendez-vous à 10h00, je pars à 10h00 (et j’ai toujours pas compris qu’il fallait inclure la recherche des clés dans mon sac à main géant, le trajet en voiture et l’enquête minutieuse pour arriver à la bonne adresse dans l’horaire prévue…), bref, j’suis toujours LAAAARGE, mais en retard!

Donc en gros, pour la Saint Valentin et pour le romantisme, c’est un peu pareil, j’essaye mais j’ai du mal!

D’abord, j’ai trouvé ce modèle de crochet en forme de cœur et je me suis dit que c’était génial, parce que j’avais 2 pelotes de Rapido rouge de chez Phildar, que j’avais besoin d’un pique épingle un peu funky pour poser sur le bord de mon canapé et que c’était bientôt la Saint Valentin.

Rockingchair coeur

Sauf que j’avais pas du tout pensé au fait que les dimensions de ce cœur n’était pas du tout adaptées à la fonction de pique épingle, d’ailleurs je n’ai toujours pas compris à quoi est-ce que ça pourrait bien être adapté… Un coussin porte-alliances? Un oreiller pour chat? un cache-sexe pour soirée déguisée? Non vraiment je ne vois pas.

Du coup, comme j’avais essayé de faire un pique épingle sans y parvenir, je me suis lancée le défi du romantisme (payes ta dingue!). Voici un extrait d’une conversation ô combien palpitante:

-Hey, salut Beau Gosse!
-Salut Poupée!
– Regarde, je t’offre mon cœur en ce jour de St Valentin (moi lui tendant le cœur en crochet, le lendemain de la St Valentin…)
– Hey! Mais t’es super douée! Comment t’as fait pour la jointure là?
Mon mec est un peu naze, comme moi, et je crois qu’on est à peu près raccord niveau romantisme, c’est à dire au point Zéro du romantisme.

Après toutes ces péripéties, j’ai décidé d’offrir « mon cœur » à Minouche, mon petit chat et voici le bilan:

 

Minouche-pas-romantique Du coup, certainement pas un oreiller pour chat…

Comme elle à l’air de s’en foutre comme de sa première petite culotte j’ai décider d’arrêter « d’essayer ». Je serai donc toujours en retard, et je ne serai jamais romantique. Mais quand même, je vous met quelques extrait des mes photos Instagram de ces derniers jours pour vous prouver que j’en ai un, de cœur.

Lovely time

En revanche, je compte bien me tricoter un petit pull « mi-saison » comme on dit dans le jargon de la mode. Pour terminer mes restes de laines j’ai décidé de me lancer dans le Ravello et j’espère bien faire des merveilles cette fois!

Camera360_2014_2_18_023652

La bise à vous

•••

 
 

La malédiction des bonnets

Depuis quelques temps une étrange malédiction s’abat sur mes encours de bonnet en tricot/crochet : les fins de pelotes inopinées!!

la-malediction-de-chucky-photo-2Comme j’ai peur des poupées, ça me fais inévitablement penser à notre amie Chucky, mais je vous rassure, ça n’a rien à voir avec le sujet…

Alors je pourrais avouer que je suis une sombre quiche et que depuis le temps, je devrais savoir calculer la quantité de laine pour mes projets, particulièrement pour des bonnets, franchement faut pas avoir fait Math Sup pour voir que non, ma laine ne va pas comme par magie doubler de métrage si je me met à la tricoter ou à la crocheter, ça serait trop beau!

Mais non, au lieu de reconnaitre ma faute, je préfère largement croire en cette étrange malédiction. Qu’ai-je donc fais de mal pour subir un tel sort? Pour mériter ça? Pour que ce malheur s’abatte sur ma famille et les 10 générations à venir?

Après réflexion, je ne vois objectivement que 2 explications:

– J’aurai pas du insulter intérieurement la p’tite vieille qui me passait devant l’air de rien au supermarket alors que j’étais hyper pressée. Bah oui « p’tite vieille » => tricot => malédiction du bonnet

Son nez crochu aurait du me mettre la puce à l’oreille…

– Je me suis trop moquée des chauves ces derniers temps (et des roux mais là je vois pas le rapport…) et du coup comme j’ai des cheveux (brun de surcroit), on me maudit et m’empêche de terminer mes bonnets. Une sorte de vengeance des chauves quoi. Alors que pour dire vrai, je les aime bien les chauves (et les roux), c’est juste pour me faire remarquer que je fais des vannes à leur sujet (confessions intimes).

Franchement, je ne vois pas d’autres explications à ce phénomène inexplicable…

Du coup, pour vous faire « profiter » de cette loi des série, je vous montre mes encours presque terminés:

Un bonnet Butterfly pour ma nièce chérie

 Bonnet Butterfly Partner 6 coloris Orchidée de Phildar (au cas où quelqu’un en ai quelques grammes dans ses placard et voudrait conjurer le terrible sort)

Un bonnet chat au crochet pour mon ex (toujours le même), on se refait pas 😉

Bonnet chatAndes de Drops, mais franchement, pour celui-ci, j’ai juste eu la flemme d’entamer la 2éme pelote (je l’ai fait un peu plus grand que sur le pattern de base)

Et puis un bonnet Bling Bling rien que pour moi

Bonnet Bling blingSaphir de Cheval Blanc, et en plus, un pompon en fourrure est prévu, j’avais trop hâte de le fixer et de le porter… Dommage!!!

J’espère que je vais arriver à venir à bout de cette terrible malédiction et ensuite, je m’attaquerai peut-être à la tragédie de la seconde mitaine (vaut aussi pour chaussettes, moufles, gants,cache tétons….. enfin tous les trucs par deux quoi)

Bon allé, je vous laisse, je vais boire du sang,

Kissous

•••

Apéro tricot de Janvier

C’est l’occasion de se rencontrer pour les nouvelles, de se revoir pour les anciennes et de papoter pour les autres. Évidemment, venez comme vous êtes (un peu comme au Mc Crado), avec qui vous voulez, avec ou sans tricot!

Vous l’avez compris, vous propose un apéro-tricot pour

le Vendredi 31 Janvier

à la Brasserie de la Mairie de Bourg les Valence à partir de 19h30

vintage tricotSi ça c’est pas le bonheur à l’état pur, je m’y connais pas!

Évidemment, j’aurai pu vous appâter avec la nécessité de se confectionner des petites choses douillettes pour vous réchauffer, mais comme l’hiver fait la tronche cette année, je tente l’affiche vintage enjouée!!

C’est moi, ou je suis à fond de rimes aujourd’hui?? C’est presque gênant autant de talent 😉

Bref, si ça vous tente, laissez moi un petit message dans les commentaires pour m’informer de votre présence, histoire que je puisse réserver.

Bisette!

•••

Une bêtise bling bling

Ce titre on dirait presque un titre de téléfilm érotique à 2 sous, hors il n’en est rien évidemment. Euh… quelqu’un peux me conseiller un cours pour apprendre à faire des titres d’article sympas  drôles ou avec des jeux de mots?? Ahh… il faut avoir de l’esprit pour ça? Dommage…

Bref, aujourd’hui nous allons parler bijoux (ouais « Les Tricots de Marine » c’est juste pour le fun), parce que j’ai fait une énorme bêtise qu’il a fallut que je repars.

La semaine dernière, alors que je racontais certainement des âneries à ma mère, j’en profitais pour m’amuser avec sa dernière acquisition qui brille, un joli collier de perles. Comme je suis un chouïa hyper active et que je ne peux pas discuter sans tripatouiller tout ce qui me passe sous la main, je jouais à enrouler son nouveau bijou – chou -caillou genou… autour de mes doigts quand tout à coup, vous vous en doutez, patatras (ça se dit encore ça??)  , le bruit caractéristique des perles sur le carrelage se fit entendre et le visage de ma mère se transforma. Franchement j’ai bien cru qu’elle allait me dévorer, j’avais un peu l’impression de mettre fais choper en train de prendre du crack.

top-5-movies-that-scared-me-headerCette personne n’est pas ma mère

Dans mes petits souliers, je me suis empressée de ramasser un maximum de perles, de les mettre dans une petite boite pour pouvoir le réparer comme je pouvais. Et puis sur le chemin du retour je me suis dis qu’après tout, ce collier n’étais pas si compliqué et que je pouvais bien lui en fabriquer un autre pour la peine.

Ni une ni deux, je surfe un peu sur le net et l’affaire est dans le sac, on est pas là pour enfiler des perles quand même. Arggggh, 3 expressions nazes dans une seule phrase, je dis chapeau! STOOOOP!

J’ai commandé prés de 750 perles (mais elles sont petites, hein!), du fil et j’ai fait la découverte des aiguilles à perler, franchement c’est une merveille. C’est une très grande aiguille complétement fendue dans la longueur pour pouvoir y passer toute sorte de fil, et relativement souple, une invention de dingue je trouve!

aiguilleaperler125

Avec ce nouveau matos j’ai donc pu réparer le collier bling bling de Môman et m’en inspirer pour en réaliser d’autres.

L'objet du délitL’objet du délit réparé

Évidemment comme je suis un faible petit mouton, j’ai commandé des perles dans les tons de violet, bah oui, c’est The Color of the Year, enfin plus exactement Radiant Orchid chez Pantone. Mais aussi des transparentes, des bronzes, noires et quelques vertes…

Radiant Orchid

Avec tout ça, j’ai pu confectionner 2 sautoirs bling bling pour qu’elle puisse choisir son préf’! Personnellement je trouve qu’au final ils ont un petit coté vintage pas désagréable.

Les nouveaux brillantsLes nouveaux sautoirs bling bling

Et franchement je dois bien avouer que je me suis beaucoup amusée à réaliser ces colliers, à assortir les différentes formes et couleurs, un peu de métal, un peu de verre de bohème, un peu de prune, un peu de vert…

Les nouveaux brillants2Matos Perles & Co

Maintenant, il reste plus qu’à espérer qu’elle me pardonne cet affront, mais franchement j’ai bon espoir!

Et pour vous, c’est lequel votre préf’ ?

•••

Un joli lexique pour les fortes en crochet qui sont nulles en anglais

Quand j’ai commencé à crocheter sérieusement, il y a environ 1 an et demi, j’ai eu le même soucis qu’avec le tricot, les patrons en anglais me faisaient sérieusement de l’œil mais à l’école on ne m’a jamais appris les mots « bride » ou « picot » en anglais (surtout que je ne savais probablement pas ce que c’était en français, à l’époque.)!!

Pour le tricot je me suis beaucoup servi du lexique bilingue de Christine de Savoie (14 pages tout de même), mais je vois le crochet comme une activité plus nomade, il me fallait donc un lexique condensé pour le crochet, clair et tant qu’à faire joli.

Pas trop le gout de se balader avec une bible dans mon sac qui est déjà largement trop rempli (de trucs inutiles)

Lexique crochet anglais français

Je me suis donc lancée dans la création d’un petit lexique format A5, super pratique à transporter et en couleurs, avec des fleurs et des petites chouettes parce que je trouve ça plus funky!

Comme en ce moment, je fais pas mal de crochet, entre les petits accessoires d’hiver, les commandes de bonnet chat et mon addiction pour ces petites broches en forme de roses, je m’en sert assez régulièrement et j’ai donc décidé de le partager avec vous.

C’est un format A5, ce qui fait que vous pouvez l’imprimer en double sur une page A4, de préférence cartonnée, c’est beaucoup plus classe 😉 Et je suis tellement une déglingos, que je vais peut-être bien le plastifier (ohhh la dingue^^).

Joli lexique crochet anglais/français (clic clic)

Vous en pensez quoi? Il vous plait ce petit lexique?

•••