La fille qui rêvait d’un pull tout doux [Il grande favorito]

Comme promis je reviens avec de la douceur en barre, et j’ai succombé (comme tout le monde) à l’appel du Grande Favorito d’Isabell Kraemer. Ce pull, je le voulais confortable, grand, rapide à tricoter et évidemment tout doux doux!

Le déclic? La découverte de la boutique l’Atelier à Lyon ouverte le 29 Novembre dernier. Pour vous dresser un peu le tableau, un dimanche soir de Décembre alors que je jouais des coudes pour assister à la fête des lumières, mon œil de lynx (ou de taupe plutôt) s’est arrêté sur cette splendeur. Comme j’avais quelques projet tricot en tête, j’ai bravé la foule pour pousser la porte du paradis! Je me suis précipité sur le rayon Drops pour pouvoir coller toutes ces pelotes sur ma joue et j’ai commencé à remplir mon petit panier.

Bon allé, j’arrête le suspense, j’ai finalement fait l’acquisition de quelques pelotes d’alpaga et d’alpaga silk pour la réalisation de mon Grande Favorito.

Il m’a fallu attendre de terminer tous mes cadeaux de Noël pour pouvoir l’attaquer. J’ai donc saisie mes aiguilles 6mm et c’était parti! Forcement avec des aiguilles de cette taille, le projet à avancé très rapidement. J’ai décidé de faire la version avec le devant au point mousse, grâce aux conseils de différentes tricoteuses averties de Ravelry, j’ai également rajouter un peu plus de 5cm sur le corps et j’ai du refaire les quelques rangs de cotes pour le col car je l’avait fait trop serré.

Voici quelques photos, désolée pour la qualité, le temps n’est pas vraiment à la fête!

El Grande Favorito

El Grande Favorito_bas

DSC_9769

 

J’ai juste quelques doutes sur la durée de vie de mon ouvrage, je trouve qu’il bouloche déjà énormément. Sur les photos il n’est toujours pas lavé et je l’ai déjà pas mal porté dès qu’il est tombé de mes aiguilles. Sur cette photo par exemple, on voit très bien les bouloches… au niveau de la poitrine, des bras notamment!

DSC_9761

Avec un peu de chance, ça va se calmer dans le temps, je verrais ce que ça donne après lavage mais si je devais le refaire, je testerai bien de l’alpaca en double.

 

A demain pour celle qui seront présente à l’apéro-tricot !